Année 2018-2019‎ > ‎

Retour sur le voyage des CE2 à la Grotte Chauvet

publié le 3 févr. 2019 à 12:45 par Saint Sacrement Ecole   [ mis à jour le·12 déc. 2019 à 10:11 par Bérangère Combier ]

 

Nous avons visité la reconstitution de la Grotte Chauvet, puis son musée. Il y avait des animaux empaillés. Ils étaient très impressionnants car ils étaient en taille réelle. Par exemple, le rhinocéros laineux est beaucoup plus grand qu'un homme. Le bois du cerf mesure 3 mètres d'envergure.

 

 

Ce musée est très interactif. Il y avait beaucoup de jeux avec de grands écrans tactiles.

Quel dommage, la visite du musée fut trop rapide !

 

La visite de la grotte a été impressionnante. Elle a environ 4000 dessins dont 80 dessins de lions. Dans toute l'Europe, seulement 120 dessins de lions ont été retrouvés. Il y avait aussi des empreintes de main.

Les hommes préhistoriques ne peignaient pas à l'entrée de la grotte.

Le jeu des lumières était très joli.

Nous avons aussi vu des stalactites et des stalagmites.

Les parois de la grotte ont été déformées avec l'eau.

Au sol, des os d'ours et des bauges ont été retrouvés. On a vu aussi des petits coussinets d'ourson.

Les ours devaient se gratter aux parois car on y a retrouvé des griffures de cet animal.

 

Nous avons fait des ateliers : feu, art pariétal, modelage et parures.

Nous écoutions les explications assis sur de vraies peaux de bêtes !

A l'atelier feu, l'animatrice a frotté un silex avec une pierre contenant du fer. Les étincelles sont rentrées en contact avec un champignon issu d'un arbre mort. Ce champignon s'appelle l'amadouvier.Il y a eu des braises, elle a ajouté de la paille et ça a fait des flammes. C'était incroyable !

A l'atelier modelage, nous avons modelé des animaux comme des rhinocéros,des ours ou des mammouths.

A l'atelier art pariétal, nous, enfants et adultes, nous avons dessiné des animaux préhistoriques sur la paroi d'une fausse grotte. Nous avons aussi laissé la trace de nos mains.

A l'atelier parures, on a fabriqué des colliers en utilisant des techniques de la préhistoire. On a mis notre doigt sous le nez d'un coquillage. On l'a frotté contre une grosse pierre jusqu'à ce qu'un trou se forme. Dans un deuxième temps, on a percé une petite pierre avec un perçoir en silex. Ensuite, on a enfilé le coquillage et la pierre avec un morceau de rafia et cela a fait un joli collier.

 

Le soir, nous avons dormi dans de très belles chambres. Il y avait deux lits par chambre et une salle de bain.

 

Nous avons fait une veillée. On a joué à un jeu avec des déguisements.Il ne fallait pas se faire reconnaître par les maîtresses si on voulait des indices pour compléter notre grille.

C'était très amusant.

 

Nous avons voyagé en car. Pendant les trajets, nous avons beaucoup chanté, surtout « l'Homme de Cro-Magnon ».

 

Témoignage :

« Au musée, j'ai eu un choc, c'est pour ça que cette visite est très importante pour moi ! »(Ilyan)

Comments